Les conditions d'adoption

 
 
Les engagements de l’adoptant

 

 

Pour qu'une adoption soit réussie, l'adoptant doit avoir conscience de la responsabilité qu'engage un animal. L'association fait le maximum pour accompagner les adoptants, mais il faut que l'implication soit réciproque.

Tous les chats que nous recueillons ont un passé, plus ou moins douloureux.

Nous les avons soignés, socialisés, et leur avons redonné confiance… Bref, nous nous en sommes occupés comme s’il s’agissait des nôtres. Il s’est donc créé un lien très fort, et nous souhaitons pour eux le meilleur, au sein de foyers généreux et bienveillants.

Aussi, notre association vous fera signer un contrat d’adoption qui implique des engagements, qui ne doivent pas être pris à la légère. Tous les points cités ci-après ne découlent que de nos expériences passées…

Nous préférons de loin la prévention à la désolation d’apprendre dans quelques mois ou dans quelques années une mauvaise nouvelle, qui aurait pu être évitée, ou de tout simplement ne plus avoir la moindre nouvelle…

Nous vous remercions donc de votre compréhension et de votre confiance.

 

Nous ne pourrons jamais sauver tous les chats malheureux, mais nous avons un véritable engagement moral vis-à-vis de ceux que nous avons pris en charge.

Vous les confier, c’est vous accorder toute notre confiance.

Merci à vous !

 

 

Article 1 : L’adoptant s’engage à prendre soin de l’animal toute sa vie durant, à lui laisser un accès à la majorité de l'habitation et à ne pas le laisser en permanence à l'extérieur.

 

Article 2 : L’adoptant s’engage à faire vacciner son animal tous les ans et à lui octroyer les soins nécessaires à son maintien en bonne santé. Il s’engage également à lui offrir une nourriture de qualité en privilégiant les croquettes dites "premium", afin d’éviter les fréquents problèmes de santé (notamment urinaires) liés à la nourriture de supermarché

 

Article 3 : Au moment de l’adoption, l’animal est identifié au nom de l’Ecole du chat de Quiberon: le changement de propriétaire est fait par l’association au bout de quelques mois, dans la mesure où tout se passe bien.

Dans le cas d'une adoption de chaton, le changement d'identification ne sera fait qu'après la justification de la stérilisation !

 A noter que ce présent contrat prévalant sur la loi, ce point n'est pas négociable. (Art. 1334 du code civil)

 

Article 4 : En cas d’adoption d’un chaton, l'adoptant s’engage à le faire stériliser à l’âge de 5/6 mois et à le justifier à l'association dans les délais convenus.

Un chèque de caution d’un montant de 200€ pour une femelle et 100€ pour un mâle est laissé en garantie à l’association, et détruit ou restitué selon préférence (dans ce cas, nous vous demanderons de nous joindre une enveloppe timbrée pour le retour du chèque) sur présentation d’un justificatif de cet acte (facture ou attestation du vétérinaire).

 

Article 5 : L’adoptant s’engage à ne pas laisser sortir à l’extérieur l’animal adopté durant un minimum d’un mois après son adoption. Dans le cadre d'une adoption de chaton, toute sortie extérieure devra être évitée avant la stérilisation de celui-ci.

 

Article 6 : L'adoptant s’engage à donner régulièrement et spontanément des nouvelles de l'animal qu'il adopte toute sa vie durant, directement sur le forum de discussion de l’association ou par mail, téléphone ou courrier. Des photos sont souhaitées et très appréciées afin de suivre l’évolution de nos protégés. L'adoptant accepte que des nouvelles soient prises par l'association dans le temps.

 

Article 7 : En cas de changement de coordonnées (adresse mail, adresse postale ou numéro de téléphone) l'adoptant s'engage à communiquer ces nouvelles coordonnées à l’association le plus tôt possible et à signaler tout changement d’adresse au fichier félin ICAD.

 

Article 8 : L’adoptant s’engage à informer l’Ecole du chat de Quiberon de tout problème de comportement de l’animal et l’association se tient à disposition pour tout conseil relatif.

L'adoptant s'engage à accepter une éventuelle visite post-adoption par un membre de l'association.

 

Article 9 : L'animal ne pourra être donné sans l'autorisation de l'association. En cas de force majeure, si l'adoptant venait à vouloir se séparer de son chat, il s'engage à le remettre à l'association. L'Ecole du chat de Quiberon s'engage à le reprendre dans les meilleurs délais. Le rapatriement de l'animal sera aux frais de l'adoptant.

 

Article 10 : En cas de restitution de l’animal à l’association dans un délai d’un mois après la signature du contrat, l’association s’engage à rembourser à l’adoptant les frais vétérinaires préalablement engagés par la dite association. En aucun cas le don fait à l’association ne sera rendu.

Passé ce délai, nous nous réservons le droit de ne plus rembourser la somme correspondant aux frais vétérinaires.

A noter qu'en cas de réservation d'un chat, la somme forfaitaire de 80€ sera demandée sous la forme d'arrhes, en attente de l'adoption. Dans l'hypothèse où l'adoptant potentiel changerait d'avis, cette somme resterait due.

 

Article 11 : L’adoptant s’engage à informer rapidement l’association en cas de décès ou de perte de l’animal.

 

Article 12 : Nous nous réservons le droit de refuser et/ou annuler une adoption dans le cas où les articles cités ci-dessus ne sont pas respectés. En cas de mauvais traitements ou de non observation de la présente, L’Ecole du chat de Quiberon se réserve le droit de reprendre l'animal sans remboursement de la participation aux frais vétérinaires versée et d'engager des poursuites.