L'identification

 

 

L’identification de votre animal est très utile, pour ne pas dire INDISPENSABLE pour le retrouver en cas de perte, de fugue ou de vol, mais c’est également une obligation légale !


Selon l’article L212-10 (Journal Officiel du 8 décembre 2006), Modifié par LOI n°2011-525 du 17 mai 2011 - art. 28


« Les chiens et chats, préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux, sont identifiés par un procédé agréé par le ministre chargé de l'agriculture. Il en est de même, en dehors de toute cession, pour les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgés de plus de quatre mois. […] Il en est de même, en dehors de toute cession, pour les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgés de plus de quatre mois et pour les chats de plus de sept mois nés après le 1er janvier 2012.»

 

 

 

Pourquoi identifier son animal ?

 


=> Parce que c'est obligatoire et parce que si vous ne le faites pas, vous êtes "hors-la-loi"
=> Parce que légalement, l'animal ne vous appartient pas s'il n'a pas de numéro d'identification
=> Parce que vous avez beaucoup plus de chances de le retrouver en cas de perte/vol/fugue

Le saviez-vous ?

Faute de trouver leur maître, 500.000 chats et chiens sont euthanasiés en France chaque année…
Cela laisse perplexe…

Un collier ne suffit pas à identifier votre animal !
Porter un collier ne garantit en aucun cas l’identification de votre animal : il est susceptible de le perdre, n’a aucune valeur légale et surtout, il peut lui être fatal : nombre de chats sont retrouvés pendus, leur collier accroché à une branche ou une patte coincée qui l’empêche de marcher et de rentrer à la maison.

 

Comment faire identifier votre animal ?


L’identification d’un animal consiste à lui attribuer un numéro de référence unique, valable tout au long de son existence.
Ce numéro est porté par l’animal sous forme d’une puce ou d’un tatouage. Il comporte 15 chiffres pour une puce, et une série de 6 chiffres et lettres pour un tatouage.
Il correspond à la référence d’un enregistrement dans un fichier national où figurent sa description, son origine, son nom et les coordonnées de ses propriétaires successifs.
Le vétérinaire est seul habilité à procéder à l’identification de votre animal.



La question se pose alors…

Tatouage ou puce ? Que choisir ?

Les avis sont partagés sur le sujet. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients:

=> La puce électronique:

Un microcircuit de la grandeur d’un grain de riz est placé juste sous la peau, dans la gouttière jugulaire gauche (à la base du cou), de votre animal. Cette intervention est rapide, indolore et ne nécessite pas d’anesthésie.
Les vétérinaires, les refuges, les services de fourrière, la police, les pompiers et bon nombre d’éleveurs disposent d’appareils permettant de lire ce numéro d’identité et d’interroge les fichiers des identifications des pays européens pour retrouver les propriétaires des animaux égarés.


Avantages :

  • la pose d’une puce est indolore, réalisée sans anesthésie, c’est un acte bénin et maîtrisé par votre vétérinaire ;
  • la puce électronique est infalsifiable
  • elle ne s’altère pas avec le temps, les informations qu’elle contient sont donc toujours lisibles (il est néanmoins conseillé de la faire vérifier chaque année pour s'assurer qu'elle soit encore lisible (c'est gratuit))
  • elle sera bientôt indispensable pour voyager à l'étranger : en effet, à partir de 2011, la puce électronique sera la seule identification valable pour voyager.


Inconvénients :

  • elle est discrète et encore trop peu de gens qui trouvent un chat pensent à vérifier la présence d'une puce.

 

Nous vous conseillons donc, au moment de la stérilisation de votre chaton, de demander au vétérinaire de tatouer dans l’oreille IE (Identification Electronique) ou P (Puce) : cela complètera l’identification !
Vous pouvez également mettre une médaille à votre chat indiquant qu’il est pucé. ATTENTION : le collier devra être élastique ou bien avec un système de sécurité permettant de s'ouvrir si l’animal reste accroché.



=> Le tatouage :

L’identification par tatouage consiste à introduire une encre colorée au moyen de petites piqûres qui forment un dessin de lettres et de chiffres.
Votre vétérinaire pratique le tatouage à la pince ou à l’aide d’un dermographe. Le tatouage au dermographe est réalisé sous anesthésie générale. Les caractères du tatouage sont inscrits soit à l’intérieur de la cuisse de l'animal, soit à la face interne du pavillon de l’oreille (pour le chat).


Avantage :

  • il est plus visible donc les gens qui récupèrent un animal perdu penseront plus facilement à rechercher ses maîtres


Inconvénients :

  • il a tendance à s'effacer avec le temps
  • il est possible, en cas de vol, de couper l'oreille de l'animal pour enlever le tatouage
  • il nécessite une anesthésie générale
  • à partir de 2011, la puce sera obligatoire pour voyager à l'étranger

 

Et si je déménage ?

 

Si vous déménagez vous devez signaler à votre vétérinaire votre changement de coordonnées et faire actualiser la fiche de votre animal. En cas de disparition vous augmentez vos chances de le retrouver.
Chaque année, des chats perdus ne retrouvent pas leurs maîtres car ceux-ci ont oublié de faire le changement d'adresse suite à un déménagement.

 


Coordonnées du Fichier National Félin:

 

Depuis le 1er janvier 2013: 

I6CAD
112-114 avenue Gabriel PERI
94246 L'HAY LES ROSES
Tel: 0810 778 778
Site: https://www.i-cad.fr/
Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.