La vaccination

Importance de la vaccination !

 

Même si votre chat vit en appartement et ne sortira jamais, vous devez tout de même lui faire un minimum de vaccins car certains virus peuvent entrer en contact avec lui par VOTRE intermédiaire : vos chaussures, vos mains, etc.

Ces 2 vaccinations incontournables concernant aussi bien les chatons que les séniors, car avec l’âge, les défenses immunitaires ont en plus tendance à s’affaiblir.

 

  • Vaccination contre le coryza infectieux félin

Due à plusieurs virus (calicivirus et herpesvirus) et bactéries (chlamydiose) agissant seuls ou en association, cette affection peut entrainer des troubles respiratoires chroniques à vie, sans compter le risque de décès dans 50% des jeunes contaminés !

2 injections à un mois d’intervalle dès l’âge de 2 mois et un rappel annuel peuvent lui éviter de connaître un tel sort ! Même si le vaccin ne protège pas contre tous les coryzas il permet d’éviter les formes les plus sévères ! Contaminé jeune, un chat peut être porteur à vie du coryza : la vaccination évite alors les rechutes sévères

 

  • Vaccination contre la Panleucopénie infectieuse ou Typhus

Il s’agit d’une affection virale grave et souvent fatale chez les plus jeunes, très contagieuse. Ce virus est à l’origine de diarrhées hémorragiques, mais surtout d’une destruction des globules blancs de l'organisme, cellules sensées défendre l’organisme des infections…

Le vaccin est très efficace et a permis de rendre la maladie plus rare.

 

  • Vaccination contre le Feline Leukaemia Virus  (FeLV), plus connu sous le nom de Leucose

A ne pas confondre avec le FIV (ou sida du chat) contre lequel il n’existe malheureusement aucun vaccin, Cette maladie se transmet de chat à chat par simple contact : le virus est présent dans le sang, les larmes, la salive, les urines, etc, bien qu’il soit peu résistant dans le milieu extérieur.

Le virus va être à l’origine de nombreux cancers : lymphosarcome médiastinaux, multicentrique, leucémies lymphoïdes, leucémies myéloïdes, fibrosarcomes ainsi que d’une baisse de l’immunité provoquant bon nombre de maladies opportunistes. Le décès du chat est inéluctable.

Voilà pourquoi le vaccin, bien que onéreux est indispensable pour tous les chats qui sortent.

 

Pour tous ces vaccins, le calendrier vaccinal est le même : primovaccination dès 2 mois, avec un rappel un mois plus tard. Un rappel est ensuite à réaliser annuellement, même pour les chats âgés !

 

Note : la vaccination contre la rage est peu pratiquée chez le chat. Elle est obligatoire lors de séjours à l'étranger, ainsi que dans certains lieux de rassemblements de chats comme les expositions ou les pensions.